Nikon D80, un objet nommé désir

Nicolas, le 21 fév 2007

Nikon D80

Après mon Macbook Pro et mon déménagement récent, mes caisses sont vides. Je vais donc devoir faire preuve de patience et accepter de voir trôner en tête de ma wishlist la petite merveille que je désire tant ces derniers temps.
Après une pratique assidue de la photo argentique avec un reflex Pentax et un compact Big Mini F (voir ici pour la nostalgie), et une révolution numérique plus subie que réellement supportée, je n’ai eu qu’une pratique sporadique de la photo avec un Sony (plus d’info dans un post antérieur et un Casio Exilim EX-S770 (pour tout savoir, c’est ici). Ce dernier est d’ailleurs plus souvent utilisé par ma petite amie que par moi-même.
J’en viens donc à l’objet de mon désir : le Nikon D80. Au programme de la bête, un capteur 10,2 Mpix, plage ISO de 100 à 1600, vitesse d’obturation de 30s à 1/4000ème de seconde, autofocus Multi-CAM 1000 avec 11 zones AF et un écrande 2,5″ pour contrôler la beauté des prises de vue. Dans l’idéal, un objectif AF-S DX 17-55 mm f/2.8G ED-IF accompagnerait le boîtier, mais dans la réalité, je (mon portefeuille) vais pencher plutôt pour un kit boîtier + objectif AF-S DX 18-70 mm f3.5-4.5G ED-IF ou boîtier + objectif AF-S DX 18-135 mm f/3.5-5.6 ED-IF, je ne sais pas encore. Pour ce faire une idée complète du potentiel de cet appareil, je vous invite à vous rendre sur la page de Nikon consacrée au D80.
Voilà une bonne motivation pour économiser.

Plus de photo du Nikon D80 en boîtier nu dans la suite de l’article.

Nikon D80

Nikon D80

Nikon D80

#photos